Produit ajouté aux Favoris

L’agroalimentaire embauche massivement. Il compte actuellement parmi les secteurs les plus porteurs. Non seulement il recrute des cadres, mais il s’intéresse aussi à d’autres profils. De plus, de nombreuses entreprises souhaitent rattraper le retard pris en raison de la crise sanitaire, notamment du confinement. Zoom sur les profils recherchés dans l’agroalimentaire.

Les profils recherchés dans l’agroalimentaire

Les métiers cadres les plus recherchés par les industries agroalimentaires en 2021 sont : des spécialistes de la production, des spécialistes de la gestion des équipes, des ingénieurs recherche et développement, des chefs de produits orientés marketing, des commerciaux et des agents administratifs du genre comptables, informaticiens et administrateurs de vente.
Les recruteurs recherchent surtout des candidats expérimentés, c’est-à-dire des candidats qui ont travaillé au moins 3 ou 5 ans dans le domaine et qui disposent de toutes les qualités requises. Ils proposent des salaires attractifs et elles définissent à l’avance le planning du recrutement ainsi que les missions des futurs employés.

L’impact de la crise sanitaire sur le secteur de l’agroalimentaire

Il convient de noter que l’agroalimentaire a été moins fragilisé par la crise sanitaire. Le taux de chômage du premier trimestre a baissé légèrement avec un taux de -0,4%. D’après les dernières statistiques, le pays enregistre 14 500 inscrits de moins dans la catégorie A regroupant les candidats sans aucune activité. Et plus de 3 millions de candidats sont inscrites en ce moment à Pôle Emploi.
Les recruteurs remarquent également un afflux de CV de la part des cadres qui souhaitent changer d’employeur. Et ils accueillent à bras ouverts les candidats venus d’autres secteurs, c’est-à-dire les professionnels en reconversion.

Avis des experts sur la santé économique des entreprises de l’agroalimentaire

Quoi qu’il en soit, les experts de l’agroalimentaire confirment que ce secteur va bien et qu’il promet un bel avenir. Christian Jacquet, le cadre commercial d’une entreprise de production et de vente d’agrumes de la région de Perpignan, par exemple, a annoncé : « Notre entreprise d’une centaine de salariés a doublé son effectif en deux ans avec une croissance du chiffre d’affaires de plus de 10% par an. Cela a des effets sur l’emploi. On recherche ainsi actuellement un directeur commercial et des cadres commerciaux, un chef de ligne station de conditionnement. Depuis, le début de l’année 2020, nous avons déjà embauché un chef d’entrepôt et un ingénieur qualité et les avons intégrés pendant le confinement. Cette bonne santé économique perdurera pour qui saura satisfaire le consommateur, véhiculer une bonne pratique agricole avec le bio, de l’innovation produit allant vers le mieux manger, le respect des terres et du client, de l’éthique ».

Leave a comment

Prev

Hygiène et conditions...
oct. 11, 2021